Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Une toile "de dos"

20070816ToileHelaine.JPGJe vais faire d'une pierre deux coups et regrette déjà qu'il ne soit pas possible de (ou que je n'ai pas trouvé comment)  publier un même article dans deux catégories : toile à matelas pour les arts "décoratifs" sans que cela ne soit péjoratif et livres en stocks pour les arts écrits.

D'abord je vais présenter ce carré de 30 cm de côté qui, d'après la facture, se nomme réellement "une toile".  Appellation que j'embellirais du complément "de dos", qui nous en dit plus.
Cette toile est une oeuvre d'Hélaine Charbonnier. C'est une oeuvre à propos du temps. Mais elle me rappelle surtout, et c'est là qu'interviennent les livres en stock, ce poème d'Apollinaire A la partie la plus gracieuse, extrait des Poèmes à Lou (LP ++) plutôt osés, il faut le dire...


Toi qui regardes sans sourire20070817CalligrammeLou.jpg
Et de face en tournant le dos
Tu me sembles un beau navire

Voiles au dehors et quels dodos

Promets cet édredon de neige
Neige rose de Mézidon

Mars et Vénus le reverrai-je
Cet édredon de Cupion

O grâcieuse et callypige
Tous les culs sont de la Saint-Jean
Le tien leur fait vraiment la pige

Déesse aux collines d'argent

D'argent qui serait de la crème
Et des feuilles de roses aussi
Aussi belle croûpe je t'aime
Et ta grâce est mon seul souci


Ces poèmes, d'abord construits puis dérégulés, connaissent sans aucun doute leur apothéose grand public avec la parution des Calligrammes, à mi chemin entre la calligraphie et les idéogrammes,  dont voici un bel exemple car il représente la fameuse Lou, Louise de Collignon de Chatillon de son état civil.

Lecture plus piquante que les Poèmes, les Lettres à Lou, écrites par le poète à sa belle pendant la grande guerre. En classe de seconde, nous avons travaillé sur le roman épistolaire. Nous devions faire un exposé et les grands classiques (les Lettres de Mme de Sévigné / LO+, les Liaisons dangereuses / LE-, les Lettres à Milena / LE+) étaient déjà pris. Nous nous sommes donc rabattus avec bénédiction dudit prof, et joie, sur les lettres à Lou. Lors de la restitution, devant nos condisciples lubriquement rouges, Mme P. nous a assené un grand "c'est franchement cochon, non ? vous auriez pu faire attention..." 


Crédits : une toile "de dos" par Hélaine Charbonnier, Lou en calligramme par Guillaume Apollinaire 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Il est techniquement possible de placer un article dans deux catégories ; deux solutions simples :<br /> -1-dupliquer l'article (quelques lecteurs peuvent se sentir vaguement floués...Mais esquels d'entre eux entrent dans le système par la porte des catégories ?)<br /> -2-créer dans l'une des catégories un article dont le seul texte est un lien vers l'in-extenso classé dans l'autre catégorie...<br /> <br /> Au sujet d'Hélaine Charbonnier, et de certains aspects de son travail, une autre référence consultable.
Répondre