Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Mon beau sapin

20071215Sapin.jpgIl y a fort fort longtemps, j'ai appris dans un téléfilm de 13h30 retraçant la vie et les amours de la reine Victoria d'Angleterre, que la tradition de décorer un arbre de Noël était typiquement allemande et qu'elle avait été importée en Angleterre par son mari le Prince Albert. Bref, je n'y connais pas grand chose mais qu'est-ce que c'est joli, mazette ! 

Cet après-midi, je suis revenue du bout de la ville avec mon sapin sous le bras ou sur l'épaule ou sur un pied, suivant mon état de fatigue. Cette longue promenade a été ponctuée de nombreuses haltes (mon dieu, l'achat le plus stupide - et le plus lourd - que j'ai fait) et d'une bière ou deux (c'était sur le chemin).
Nous avons passé deux heures à le décorer, ce qui valait bien cette petite promenade.

L'important, c'est de choisir avant l'action de décoration, le style que l'on va donner à son sapin. Commencer ainsi par faire le tour de son carton "Noël" est une bonne étape préliminaire qui vous évitera les déconvenues : ah ! pas assez de boules vertes en fait, bon je recommence en fuschia alors...

La dernière fois, nous avions opté pour un sapin bleu nuit et argenté. Dans la boîte à décoration, j'ai également trouvé un ensemble de boules en papier mâché représentant des personnagess rouges type "Santa", le nécessaire pour faire une ou deux couronnes (des champignons en balsa style maison des schtroumpfs, des petits paquets cadeaux argentés, de petites pommes rouges, des rubans en veux-tu en voilà), des guirlandes (une verte, une vert et doré, une rouge, deux guirlandes de perles), une guirlande lumineuse (qui imite de petits bougies), plein de petits personnages et objets aux couleurs variées et une foultitude de boules de tous les diamètres et de toutes les couleurs.

Pour les styles de sapin, tous les goûts sont évidemment dans la nature. Enfin en général, on choisit une ou deux couleurs et on s'y tient. On peut aussi opter pour le sapin berlingo, version maternelle.

Nous avons opté pour rouge et argenté et nous sommes lancés. Il est important de procéder dans cet ordre :
- les guirlandes, à placer le plus en profondeur possible dans le sapin, pour l'étoffer et lui donner de la couleur. Commencer par la guirlande électrique. Deux guirlandes suffisent ;
- les boules ;
- les petits objets complémentaires et originaux. A ce titre : des pommes de pin, des rubans noués aux branches (très pratique pour combler un vide), des biscuits.
Si vous recevez des amis pendant les fêtes, préparez des sablés (alsaciens, ce serait mieux) et avant de les mettre au four, formez un petit trou avec le bout d'un pic à brochette (environ 3mm de diamètre) pas torp au bord du biscuit (sinon ça risque de s'effriter). Une fois que vos biscuits sont cuits et refroidis, munissez-les de petits filins dorés (15cm de long, nouez le tout, passez une boucle dans le trou fait avec le pic à brochette puis dans l'autre boucle) et accrochez-les à votre sapin.
Hmmmm !
C'est Noël !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Bonnes Fêtes de Noël@ Bientôt
Répondre