Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Bureau des pays en voie de création / Section Europe de l'Est et Sibérie

http://bibliotheque.saintgermainenlaye.fr/OpacWebAloes/Images/Paragraphes/Le%20front%20russe%20-%20Jean-Claude%20Lalumiere(1).jpgTelle est l'affectation dont sera, pour notre plus grand plaisir, gratifié le héros malgré lui du Front russe  de Jean-Claude Lalumière.

 

A l'aune d'un style ciselé et jubilatoire, l'auteur nous promène dans le monde impitoyable du désoeuvrement administratif. L'ouvrage en appelle ainsi tout à la fois à Kafka pour le meilleur et à Zoé Sheperd pour le pire : il n'est pas question des missions inexistantes d'agents surdiplômés, plutôt d'une organisation de travail que l'évolution des techniques de managements remet en question mais qui avait tout son sens il y a quelques décennies.

 

Par amour des posters de Géo Magazine et à cause d'un attaché-case aux hénaurmes proportions, notre héros, heureux admis du très prestigieux concours des Affaires étrangères (il ne nous est toutefois pas dit lequel), se retrouve bombardé chargé de l'organisation des missions diplomatiques non officielles au sein du Bureau des pays en voie de création / Section Europe de l'Est et Sibérie. Aussi appelée  le front russe.

La transcription de ce monde étrange est subtile au sens où elle se niche dans la méthode narrative et jusque dans la situation géographique des protagoniste  : collègues de bureau légèrement aliénés qui sont d'installés à Tolbiac et non au Quai d'Orsay, dossiers absolument vides, ennui très palpable dont la plus magnifique transcription dela page 79 à la page 97, intégralement consacrées à l'organisation de l'évacuation d'un pigeon mort du fronton de la fenêtre longeant le bureau de l'impétrant. J'en ris encore. 

 

D'un point de vue plus personnel, la lecture jubilatoire de ce petit opus m'a rejetée quelques années auparavant dans ma propre existance. Stagiaire au bureau "Europe de l'Ouest, Balkan et Europe orientale" au sein de la Délégation aux affaires stratégiques sans bureau ni ordinateur pour pondre un rapport qui doit encore croupir dans une pile de rapports de stage posée sur le bureau de Gilles P*** le responsable du bureau rue Sainte Dominique ou alors vacataire au Ministère de la culture pour l'organisation du défilé militaire du 14 juillet entre la crainte de la pluie (les chevaux de la Garde Républicaine vont patiner), du passage des chars Leclerc dont les chenilles arrachent jovialement les pavés des Champs Elysées (et un contentieux avec la mairie de Paris, un !) et l'état des lieux des fauteuils de la tribune présidentielle au moment de leur réception au Mobilier National avenue des Gobelains.

 

 

Le Front russe, de Jean-Claude Lalumière, Editions Le Dilettante, 17€

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article