Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

La pâte des pâtes

Chose promise, chose due.

Voici donc enfin la recette en photo des pâtes fraîches, à réaliser avec (plutôt) ou sans (pour les plus courageux) la machine adéquate.

 

La recette en elle-même est très simple et les ingrédients sont généralement disponibles dans toute bonne maison, sans prévoir d'achats spécifiques. Pour 4 personnes, il vous faut :

- 175 g de farine

- un gros oeuf entier

 

Je procède à la main en versant la farine dans un saladier et l'oeuf préalablement battu au milieu d'un puits creusé dans la farine. Ensuite je mélange à la fourchette en rabattant la farine de l'extérieur du saladier vers l'oeuf. Je verse le tout sur mon plan de travail fariné puis je mets la main à la pâte (ah ! ah ! ah !) pour la pétrir afin qu'elle soit homogène. Si la pâte n'est pas assez souple (en même temps elle reste assez dense) ou s'effrite trop, je rajoute un peu d'eau tiède (2,(5cl). Enfin je recouvre la pâte ainsi obtenu d'un torchon et je la laisse reposer.

Pates fraiches 1

 

Le principe c'est ensuite de former des petites pâtons, qui seront aplanis et aplanis et aplanis par la machine à pâtes. Si vous n'avez pas de machine, vous pouvez procéder avec un rouleau à pâtisserie et énormément d'énergie.

Il faut former des pâtons assez petits : avec toute la pâte que je prépare, je fais entre 7 et 10 pâtons. Je les farine et les aplatis préalablement au rouleau.

 

Une fois la machine à pâte installée (important, bien la fixer au plan de travail pour éviter de tout envoyer valdinguer), il faut faire passer chaque pâton entre ses rouleaux compresseurs, en commençant par l'écartement le plus large et en finissant par le plus étroit (ou celui qui convient aux pâtes que vous voulez obtenir). Ce qui marche le mieux, c'est de rester au moins quatre tours sur l'écartement le plus large. Passer la pâte, replier en trois (dans le sens de la largeur), repasser la pâte, replier en trois et ainsi de suite. Cela finit de pétrir la pâte et lui donne un aspect extrêmement régulier. La passer ensuite entre les rouleaux avec un écartement moindre sans oublier de la replier chaque fois en trois. Il faut faire en sorte que la bande de pâte conserve la forme la plus rectangulaire possible, sinon cela compliquera la découpe. 

pates-fraiches-2.png

Une fois que la bande de pâte est prête, la faire sécher sur un support adéquate (si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser des baguettes de restaurant asiatique ou des piques à brochettes que vous faîtes tenir entre deux éléments assez hauts).

A refaire pour chaque pâton.

 

Quand tous les pâtons sont transformés en bande de pâte en train de sécher, on peut passer à la découpe. Pour cela, on fixe sur sa machine à pâte l'accessoire qui va bien (ou on affute son couteau). On farine les bandes de pâtes afin de s'assurer qu'elles vont bien glisser dans la machine et c'est parti pour la découpe.

pates-fraiches-3.png

Les pâtes ainsi obtenues sont ensuite mises à sécher sur un support adéquate, une trentaine de minutes maximum.

 

Pour cuire les pâtes, faire bouillir un grand volume d'eau avec une cuiller à soupe d'huile d'olives, une feuille de laurier ou de basilic et du sel et les plonger dedans pendant 3 minutes.

Elles se conservent 2 jours au réfrigérateur dans un sachet en papier non fermé.

 

On m'indique dans un commentaire FB que la pâte se conserve très bien au congélateur.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine 23/03/2013 13:36


ah la recette des pates, un incontournable et tellement facile,


ici nous mettons 100g de farine pour 1 oeuf, mais ca revient au meme


et surtout elle ne colle pas  et se conserve aussi 3 mois au congel  dans un sachet bien fermé