Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Les petits sablés au beurre de notre enfance

P1030886.JPGQuand on soulève le couvercle de la boîte, une douce odeur de beurre chatouille les narines... hmmmm ! que de souvenirs dans ces petits sablés.

En plus d'être tout à fait régressive, cette recette présente l'intérêt de permettre d'écluser des jaunes d'oeuf surnuméraires, ce qui n'est jamais négligeable à qui tient à éviter le gaspillage.

 

Pour environ une cinquantaine de sablés, il vous faut :

- 350g de farine (moi je prends de la T80)

- 250g de beurre mou

- 120g de sucre

- 2 jaunes d'oeuf

Pour le petit supplément d'âme, on peut ajouter du zeste de citron (non traité) ou du sucre vanillé. Moi je verse une larme d'eau de fleur d'oranger.

 

Je procède avec mon robot mais on peut faire la pâte à la main si on n'en a pas.

Verser dans le bol la farine, le sucre, le beurre découpé en dés et les deux jaunes d'oeuf. Et si vous faites ce choix, le citron et le sucre vanillé ou l'eau de fleur d'oranger. Mixer ou malaxer pour obtenir une boule de pâte souple et la conserver au réfrigérateur pendant au moins une heure (dans un film alimentaire ou dans un bol avec un couvercle).

 

Etendre la pâte sur une épaisseur d'environ 3 à 5 mm et découper des sablés avec un emporte pièce. Pour mes biscuits, j'en ai choisi un tout simple, rond. Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson et réaliser si souhaité une décoration (piquer le dessus avec les pointes d'une fourchette par exemple ou réaliser des stries avec un couteau). Enfourner dans un four préalablement chauffé à 180° (=th6). Laisser cuire une bonne dizaine de minutes jusqu'à ce que les biscuits soient dorés. Les sortir du four et les déposer sur une grille pour les faire refroidir.

Vous pouvez les conserver jusqu'à trois semaines dans une boîte en métal.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article