Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Chausser

Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser
Chausser

Pour conserver longtemps vos chaussures, quelques conseils

  • il faut les cirer régulièrement (ou les brosser, pour le daim) ;
  • il faut éviter de porter la même paire deux jours de suite ;
  • il faut ranger les chaussures dans les boîtes ou sur des étagères, sans les entasser, avec des formes à l'intérieur (pas forcément des formes rigides mais au moins du papier de soie bien compacté) ;
  • il faut les imperméabiliser régulièrement avec un produit adéquat ;
  • lorsqu'elles ont pris l'eau, il ne faut pas les mettre sous un radiateur, mais les bourrer de papier journal et les laisser sécher tranquillement ;
  • il faut les faire entretenir par votre cordonnier : changer les embouts des talons pour les escarpins, faire poser des patins pour les semelles de cuir (il existe des patins très fins qui n'entament pas la souplesse de la semelle).

L'entretien par le cordonnier doit se faire au moment de l'achat pour poser le patin (il n'est pas nécessaire d'user le cuir d'abord, le cordonnier va le racler légèrement) et dès que les premiers signes de faiblesse se font sentir. Dès que vous avez perdu un embout de talon ou dès que l'embout de talon est si diminué que vous risquez de marcher sur le talon lui-même.

Votre cordonnier peut également ressemeler vos chaussures en cuir si vous les amenez à temps. Il peut aussi recoudre le cuir lorsque des accrocs endommages vos chaussures ou poser des empiècements discrets qui permettent de garder encore vos chaussures. Il peut aussi remplacer les fermetures zippées des boots ou des chaussures montantes ainsi que les fermetures des brides de sandales ou rénover entièrement des ballerines en reconstruisant un talon.

Sachez enfin que lorsque vous achetez des escarpins de moyenne qualité, il arrive que les talons ne soient pas adaptés à la chaussure. Si vous posez l'escarpin sur une table et constatez qu'il branle assez longuement sans se stabiliser, c'est que la tige du talon est trop haute. Votre cordonnier peut le couper très proprement et rendre votre chaussure plus stable et plus confortable.

Avant de confier aveuglément vos précieux escarpins à un cordonnier qui ne vous aurait pas été recommandé par une habituée, mieux vaut le tester. Apportez-lui une paire pour y faire poser un patin par exemple et constatez le résultat. Le travail sur les talons est plus minutieux et relativement irréversible (si le talon est coupé notamment) et viendra dans un second temps, quand vous aurez vraiment confiance.

Mes marques préférées

Chausser

Atelier Mercadal et Atelier Mercadal Vintage, chausseuses de mère en fille.

De très belles chaussures, plutôt intemporelles et de belle qualité, fabriquées en Italie.

Le chaussant est confortable, le talon des escarpins moyens est pratique pour marcher sans se faire mal aux pieds ni au dos.

Certes, elles ne sont pas données mais ma plus ancienne paire a 5 ans et brille encore de tous ses feux.

Ma collection Mercadal privée. Ma collection Mercadal privée.
Ma collection Mercadal privée. Ma collection Mercadal privée.
Ma collection Mercadal privée. Ma collection Mercadal privée. Ma collection Mercadal privée.

Ma collection Mercadal privée.

Chausser

Charles Kammer, le chausseur de la rive gauche.

Le rêve pour celles qui cherchent des escarpins avec cette bonne idée de décliner un même modèle en talon de 7cm, talon de 10cm et en compensé. Les modèles se ressemblent d'une année sur l'autre, c'est assez sécurisant tout en restant à la mode, puisque indémodable.

Des chaussures là-aussi fabriquées en Italie dans un cuir très souple mais qui ne marque pas pour peu qu'on l'entretienne. Je fais actuellement refaire pour la troisième fois les talons d'une paire d'escarpins noirs basiques achetés en 2008.

Quelques modèles de Charles Kammer. Quelques modèles de Charles Kammer.
Quelques modèles de Charles Kammer. Quelques modèles de Charles Kammer.
Quelques modèles de Charles Kammer. Quelques modèles de Charles Kammer.

Quelques modèles de Charles Kammer.

Chausser

Carel, la marque intemporelle.

Depuis 60 ans, Carel propose, à côté de ses modèles classiques (toutes les déclinaisons du fameux Marquis), des chaussures assez époustouflantes : matières, couleurs, formes... sont au rendez-vous pour surprendre nos pieds en leur offrant un maximum de confort, d'où la réputation de la marque de faire des chaussures pour mémé mais si vous jetez un oeil aux collections, vous verrez qu'il n'en est rien. Il me semble d'ailleurs que c'est Carel, qui, bien avant Marc Jacobs, a proposé une ballerine tête de souris, la Topo.

Ce que j'aime par dessus tout dans les modèles Carel, c'est qu'ils ne sont généralement pas trop décolletés et montent assez haut sur le coup de pied sans pour autant adopter une forme ringarde. Quand on a le pied fin, c'est la garantie de ne pas perdre son soulier après deux semaines d'utilisation (et d'assouplissement du cuir).

Les coulisses de Carel, c'est par ici.

Escarpins Carel, avec un air de Jessica Rabbit, non ?

Escarpins Carel, avec un air de Jessica Rabbit, non ?

Chausser

Repetto, la ballerine attitude.

Repetto est avant tout, j'y tiens, une marque de chaussons de danse. Quelques stars ayant goûté fort justement la qualité et le confort de ces chaussons (la ballerine pour Brigitte Bardot, la zizi pour Serge Gainsbourg), les ont popularisés et ont propulsé la marque sportive sur le devant de la scène modeuse. La ballerine est le chausson de danse classique porté par les danseuses et surtout les danseurs. Complètement plate, elle est néanmoins assez mauvaise pour la posture dorsale si vous la portez toute la journée (Repetto a donc ajouté un très mince talon à ses ballerines de danse qui restent malgré tout assez décolletées et ne conviennent ainsi pas à tous les pieds - fins et plats, s'abstenir). Les professeurs de danse, qui l'avaient bien compris, ont donc opté pour les zizi, tout aussi souples mais dotées d'un talon, donc meilleures pour le dos. Voilà pour la petite histoire.

Du point de vue du chaussant, le cuir est très souple donc rapidement très confortable. La semelle en cuir va s'user très rapidement donc, pitié, n'écoutez pas le vendeur qui vous dit que la mode, c'est de les porter jusque comme ça et de ne pas les entretenir ! Il faut bien évidemment les cirer (sinon, le cuir, il se racornit) et surtout faire poser un patin. Sinon : vous prendrez l'eau dès les premières gouttes, vous risquez de glisser sur les pavés, vous aurez rapidement un trou dans votre semelle.

L'avantage de la gamme Repetto, c'est qu'elle propose quelques modèles simples qui sont déclinés en termes de matière, couleurs, hauteur, etc, de telle sorte que chacun finisse par trouver chausson à son pied. Attention si vous les achetez à distance, il faut compter au moins 1 pointure de plus que votre pointure habituelle, voire une et demi.

Zizi et Salomé (Suzy ?) RépettoZizi et Salomé (Suzy ?) Répetto

Zizi et Salomé (Suzy ?) Répetto

Partager cette page

Repost 0