Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Le véritable gâteau marbré

P1020256.JPG

 

Soyons clair : le gâteau marbré ce n'est pas un quatre quart avec un peu de chocolat au milieu. C'est un vrai gâteau, avec une vraie recette à lui.

 

Et surtout un gros consommateur de jaunes d'oeuf (voici qui répondra à la question des langues de chat : que faire du jaune ?).

 

 

 

Pour un cake de dimensions classiques, il vous faut :

- 3 jaunes d'oeuf
- 90 g de beurre fondu
- 150 g de sucre
- 150 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique (env. 5 g)
- 1 dl de lait
- 50g de chocolat
- un peu d'écorce de citron fraîchement râpée (1/2 cuiller à café)
- deux saladiers

 

Réchauffez votre four à 180°C (th. 6).

 

Dans le premier saladier; mélangez le beurre fondu avec le sucre et les jaunes. Battez bien, la pâte n'est pas liquide, ce qui ne s'arrange pas quand vous ajoutez la farine et la levure. Continuez de bien mélanger puis ajoutez le lait progressivement afin de bien l'intégrer à l'appareil.

Dans le deuxième saladier, faites fondre le chocolat puis versez sur le chocolat la moitié de la pâte de votre premier saladier. Mélangez bien.

Mélangez l'écorce de citron à l'appareil du premier saladier.

Prenez un moule à cake et tapissez-le de papier sulfurisé (sauf si vous utilisez un moule à revêtement anti-adhérent, ce que je ne conseille pas car ce type de revêtement empêche généralement le gâteau de crouter, il reste tout mou sur les bords et gorgé de gras). Au fond du moule, déposez la moitié de l'appareil au citron en répartissant bien sur toute la longueur du moule, à l'aide d'une spatule maryse, par exemple. Ensuite, déposez la moitié du chocolat. Plus le reste du citron et enfin le reste du chocolat. Il n'est pas nécessaire faire de belles couches rectilignes et équilibrées, au contraire.

Enfournez une heure (oui oui, une heure entière).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article