Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

Treize conseils et demi pour être une super maman

Une phrase innocente postée sur mon profil Facebook et qui a suscité pas moins de 27 commentaires, 8 messages privés et deux e-mail m'a donné envie de partager avec vous les meilleurs conseils que mère, sœur, amies, cousines, tantes m'aient donnés pour faire de moi une super maman, à rebours des idées reçues.

1. Il n'est pas nécessaire de changer bébé la nuit. On le change à la dernière tétée du soir (avant ou après selon ses préférences et convictions, moi c'est plutôt avant comme ça après il dort) et à la première du matin. Évidemment en cas d'érythème c'est mieux de se faire une "extra couche" dans la nuit. Mon amie A. à qui on l'a expliqué un peu tard.

2. Tant qu'à parler couche... Il n'est pas nécessaire d'utiliser d'autres produits nettoyants que du liniment oléo-calcaire. B. en direct de la côte Ouest.

3. La nuit, il n'y a pas de honte à dormir dans la chambre de son enfant. Ça permet de gagner de précieuses minutes de sommeil entre les tétées. Et non il ne sera pas fourré dans nos jupes jusqu'en 2042. Ma cousine A.-C. Et pour ceux qui veulent rire, il y a ça.

3. Même si les ayatollahs de la lèche league soutiennent que les bouts de sein en silicone tuent l'allaitement en réduisant la lactation et en habituant l'enfant à une mise au sein différente, n'hésitez pas à les utiliser toute la durée de l'allaitement. Ce serait bête de passer au biberon parce qu'on a des crevasses. C'est bien connu : le biberon favorise la lactation et une bonne mise au sein. Ma sœur.

4. Le faire à l'instinct. De quoi ? Mais tout... Ma mère, qui l'eut cru ?

5. On n'est pas une moins bonne mère (du type moins courageuse) parce qu'on refuse de laisser pleurer son enfant. On a le droit de le prendre dans ses bras, tout de suite, quand il pleure. Toutes.

6. Quand on allaite, mieux vaut ranger sa montre et ne pas faire de fixation sur les horaires. Sinon on déprime vite. Un jour bébé fera ses nuits. Un jour. À partir de 5kg, il peut supporter un jeûne de 5h... Ma cousine M.

7. Quand on décide de faire donner des biberons de lait maternel par d'autres personnes, on ne sacrifie pas son allaitement. On l'aménage. Ma tante M.-M.

8. Pour calmer bébé, le bercer contre soi. Il aura l'impression d'être revenu in utero. Et ça nous fait faire du sport... Mon amie A.

9. On n'est pas obligé de baigner bébé tous les jours dans une micro baignoire ou un lavabo. Sans rire, il sort le votre ? Le mien non. Il prend un bain avec nous dans la grande baignoire une ou deux fois par semaine. Moins anxiogène et moins décapant.

10. On peut dormir n'importe où (dans le train, aux toilettes, dans la salle d'attente du médecin...) pour n'importe quelle durée (même 5 minutes ça permet de récupérer).

11. S'avouer que c'est compliqué et prenant de s'occuper d'un nourrisson est autorisé. On peut même pleurer. On peut même appeler sa mère à la rescousse. On a le droit de se plaindre et de manger des religieuses au café pour compenser. De toute façon on ne va pas grossir. Mon amie T.

12. Se faire assister par un professionnel est rassurant. On peut demander à la sage-femme qui a fait les cours d'accouchement si elle fait les suites de couches. C'est pris en charge par la sécurité sociale. Ma cousine A.-C..

13. On ne loue pas de pèse bébé. Si le bébé pèse moins de 2,5kg à la naissance, on peut en avoir un en prêt. Mais ça risque de virer à l'obsession... On a arrêté de peser les bébés avant et âpres la tétée au siècle dernier... Allez plutôt à la PMI deux fois par semaine, ça vous fera voir du monde en plus. Ma mère.

13 et demi : N'écoutez pas les conseils des autres. La mère, c'est vous. Mon autre amie A. C'est un demi conseil, elle n'a pas d'enfant.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article