Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quotidien de la vie

Le quotidien de la vie

Concilier vie professionnelle de cadre, maternage proximal ou parentalité positive et agriculture biologique sur terrasse en ville.

La complainte du Gébobolah : le dernier mois de grossesse

C’est formidable, la grossesse. Au début on est malade comme un chien (fatigue, nausées, etc.), ensuite on se demande si on va survivre (contractions, constipation, insomnies, régime, etc.) pour finalement se retrouver toute ragaillardie pour entamer le dernier mois. Je pensais sincèrement y arriver sur les rotules mais il n’en est rien, ou presque.

J’ai une pèche d’enfer ! Mon sommeil a commencé à se réguler, j’arrive à dormir six à huit heures la nuit, et quand je me réveille, je me rendors facilement. Il se pourrait même que l’accompagnement homéopathique mis en place par ma sage-femme formidable y soit pour quelque chose. Je dois aussi confesser que j’ai investi dans une couette d’été (non, moi je ne sais pas dormir sans rien sur moi).

J’essaie de marcher trente minutes tous les jours, pour me maintenir en forme et éviter les problèmes circulatoires. En cas de jambes lourdes ou de pieds gonflés, une bassine pleine d’eau fraîche et de gros sel et le tour est joué. Je mange plein de fruits, je m’hydrate, je reste au frais et je profite de la quiétude de l’été.

Mon seul problème, c’est mon bassin. Enfin mes hanches. Vers la fin de la grossesse, le bassin s’assouplit sous le jeu des hormones, afin d’optimiser le passage pour le bébé et cela occasionne des douleurs parfois vives. Depuis trois semaines, j’ai particulièrement mal aux hanches, avec l’impression que mon fémur (rarement les deux en même temps), va se déboiter de ma hanche si je fais un mouvement trop franc. J’ai aussi mal lorsque je reste couchée sur le côté (mais comme couchée sur le dos j’ai l’impression que je vais m’évanouir, je n’ai guère le choix) un long moment. De ce fait, je sais que la nuit je me retourne toutes les deux heures dans un demi-sommeil.

Petite aparté : si vous souffrez de cette même impression, parlez-en à votre sage-femme ou au moins prévenez l’équipe médicale en charge de votre accouchement, particulièrement si vous avez opté pour l’analgésie péridurale. En effet, vous ne ressentirez plus vos mouvements de bassin de la même manière pendant l’accouchement et risquez une luxation de la hanche du fait des manipulations opérées par l’équipe pendant l’accouchement.

Finalement, pour me préparer au mieux en préservant mon bassin, j’ai décidé là-aussi d’investir mais nettement moins que pour la couette d’été. Je me suis procurée une ceinture PHYSIOMAT ™.

Cette ceinture qui est très facile à porter sert pendant la grossesse pour soulager les douleurs dorsales et abdominales en provoquant une légère rétroversion du bassin et en le resserrant. Elle est également extrêmement utile après l’accouchement pour resserrer durablement le bassin et favoriser la remise en place de l’utérus et des autres organes.

La complainte du Gébobolah : le dernier mois de grossesse

Quand on la met, on ne se rend pas trop compte de son effet. C’est surtout quand on l’enlève que l’on prend conscience du confort qu’elle offre. Il est essentiel de bien la positionner (c’est expliqué dans le petit dépliant vendu avec mais vous pouvez aussi prendre connaissance de la vidéo ci-dessous) et de la porter à bon escient, c’est-à-dire en position debout car une fois assise, particulièrement quand on est enceinte, elle devient plutôt inconfortable.

Bref, après deux jours de ceinturage Physiomat, mes douleurs se sont atténuées et je constate que j’ai plutôt mieux dormi. Si vous souhaitez vous en procurer une, plusieurs solutions : l’achat sur internet (sites spécialisés ou sites d’occasion) ou la vente à l’institut De Gasquet à Paris. Comptez une trentaine d’euros pour une ceinture neuve.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

here 06/06/2014 14:24

This is one of the simplest techniques to keep you fit and agile. Walk for 30-40 minutes a day. Try to wake up a bit more early. Eat lot of fruits and have a glass of milk after you get back.